Anne-Laure Siat

 

Après avoir suivi des études d’Arts Appliquées à Paris puis à Strasbourg, Anne-Laure Siat est successivement graphiste pour la santé à Montpellier, designer-scénographe pour des événements urbains à Montréal, illustratrice spécialisée en vulgarisation scientifique.

À son retour dans le Sud de la France en 2014, c’est à Make it Marseille qu’elle trouve l’impulsion créative pour s’installer définitivement dans la ville dont la luminosité l’émerveille chaque jour. Dix ans après avoir quitté les bancs de l’école Estienne, elle devient elle-même professeure en école de Design. Elle y saisit l’occasion pour organiser des workshops de reliure et linogravure et tenter l’expérience dont elle a toujours rêvé : faire résonner ses compétences graphiques sur de l’objet en volume, palpable, sensible.

L’espace Celadon lui ouvre sa porte en janvier 2018 pour y déposer ses cartons de chutes de tissu, d’encres colorées et de blocs de bois. C’est à partir des contraintes des matériaux qu’elle récupère, qu’Anne-Laure imagine des collections d’ « objets imprimés » où s’assortissent textiles graphiques et breloques en terre blanche. Des baisers d’amoureux gravés sur un drap de lin, à un paysage graphique estampillé sur un œil de porcelaine, elle accorde un grand intéret au principe du motif aléatoire et de la duplication avec le plaisir de l’imperfection, de l’accident, de la superposition. Linogravure, Shibori, blockprint, suminagashi (papier marbré), autant de techniques qu’elle s’est appropriées avec les moyens du bord.

Son objectif ? Mettre la technologie d’aujourd’hui au service de la création artisanale et ainsi explorer la création assistée par commande numérique, pour reproduire ses visuels sur grands formats.

Suivez ses inspirations et créations sur Instagram

Les commentaires sont clos.